Vous êtes ici

Le GRIF, qu’est-ce que c’est ?

Le GRIF se bat pour réintroduire la pintade dans des environnements où son existence est menacée. Malgré ses qualités gustatives incomparables et un passé noble, on ne la trouve aujourd’hui que trop rarement à la carte des restaurants.

 

Pourquoi s'engager ?

Il nous faut rompre avec ce système qui appauvrit chaque jour un peu plus notre patrimoine culinaire. Nous, nous proposons de mettre fin à la monotonie en cuisine.

Le manifeste

Citoyens du monde, cuisiniers, gastronomes !

L’heure est grave. La banalité s’installe partout : dans les supermarchés, dans nos frigos, dans nos assiettes et même au restaurant. C’est toujours la même rengaine.

Tandis que nous nous contentons d’une cuisine sans surprise, on oublie trop facilement que nos campagnes regorgent de trésors qui ne demandent qu’à s’exprimer et à titiller nos papilles.

J’accuse la recherche permanente du moindre coût.

J’accuse la pensée unique en matière de cuisine.

J’accuse la mondialisation et la junk food.

J’accuse tous ceux qui se satisfont de peu, les copieurs, les suiveurs de tout bord.

J’accuse l’étroitesse d’esprit et le manque de créativité.

J’accuse le prétendu manque de temps.

Tout cela ne peut plus durer. Il nous faut rompre avec ce système qui appauvrit chaque jour un peu plus notre patrimoine culinaire.

C’est pour cela que nous, le GRIF, nous militons dans le monde entier pour la réintroduction de la pintade dans les cuisines. La pintade, c’est le remède à la standardisation de nos assiettes. C’est des centaines d’éleveurs passionnés. Son tempérament et son goût unique en font une alternative de poids à la monotonie et aux standards.

Alors j'appelle les curieux du bon goût, les journalistes, les cuisiniers du dimanche, les étudiants, les professionnels, les restaurateurs, les chefs, les étoilés… Belges, Allemands, Britanniques, Hollandais, Italiens…

Gastronomes ! Rejoignez le GRIF pour lutter à nos côtés et redonner à la pintade la place qu'elle mérite dans nos cuisines.

Mort à la monotonie ! Vive la pintade ! et vive le GRIF !

 

Les chiffres du GRIF

La production et l’incubation d’œufs à couver de pintade en France sont le fait de 4 entreprises d’accouvage dont la production d’œufs à couver est d’environ 50 millions d’unités par an (1 million est exporté). Quant aux éclosions, elles sont de 31 à 35 millions de pintadeaux par an.


Les mises en élevage sont en moyenne de 600 000 pintadeaux par semaine dont les 2/3 dans le cadre d’une production de type standard et 32 % de type label rouge. 

L’aliment pintade est fabriqué par les entreprises spécialisées dans la fabrication d’aliments pour volailles et elles fournissent 163 000 tonnes d’aliment à la filière pintade.

Les abattages de pintades portent chaque année sur 32 milliers de tonnes. Ils sont réalisés à plus de 80 % par 4 entreprises. Si la découpe ne concerne que moins de 5 % des pintades fermières label rouge tout en étant en augmentation régulière, ce sont désormais près de 60 % des pintades standards qui sont découpées.

Par rapport aux autres volailles, la consommation de pintade se caractérise par :

  • une part importante de la restauration hors domicile (40%)

  • une part importante des circuits traditionnels pour les achats par les ménages (16%)

  • une part limitée en Grandes Distribution (29%)

  • une part importante à l’export (15%)

 

Le GRIF et le CIP

Le CIP est l’organisation nationale interprofessionnelle de la pintade française, reconnue par les pouvoirs publics.

Son principal objectif est de redynamiser la filière française de la Pintade et de veiller à la qualité du produit.

 

Le CIP regroupe quatre familles professionnelles : 


- les éleveurs,

- les accouveurs et les sélectionneurs,

- les fabricants d’aliments,

- les abattoirs et la distribution.

Ses ressources financières proviennent essentiellement des cotisations interprofessionnelles et permettent la coordination de la communication et des travaux techniques.

 

Le CIP s’engage !

Redynamiser la filière française de la pintade et veiller à la qualité du produit sont nos objectifs et nos priorités.

  1. Nous veillons à préserver les spécificités de la Pintade,

  2. Nous conduisons et suscitons la réalisation de travaux visant à résoudre tout problème technique ou technologique se posant à un ou plusieurs maillons de la filière,

  3. Nous conduisons des campagnes de communication et de promotion de la pintade, tant sur le marché intérieur qu'à l'exportation,

  4. Nous encourageons toute initiative innovante permettant l'élargissement du marché de la pintade,

  5. Nous informons régulièrement les membres de la filière de l'évolution des différents indicateurs micro et macroéconomiques sur les prix et les volumes produits, abattus, consommés ou échangés,

  6. Nous sommes l'interlocuteur unique de la filière française de la pintade, auprès des instances nationales et communautaires, pour tous les problèmes communs à la filière ou à l'une des familles qui la composent,

  7. Nous recherchons les moyens financiers nécessaires au financement de nos actions.

Le CIP est financé par une cotisation interprofessionnelle payée par les membres de la filière de la manière la plus équitable possible, avec une participation complémentaire des Pouvoirs Publics.


CIP - Comité Interprofessionnel de la Pintade

CS 14226 - 35042 RENNES Cedex – France

Tél : +33(0)2 23 48 26 30 - Fax : +33(0)2 23 48 26 31

Contact GRIF
Haut de page